A propos de

Pourquoi la quinzaine médiévale

chapiteaux-collégiale-(16)Il y a à Saint­-Gaudens, sculpté sur un mur de la Collégiale, un âne qui se voile la face! Ou bien pleure­-t-­il?

Y’aurait-­il quelqu’un pour nous expliquer cela? Nous expliquer aussi le lien entre le serpent de la Tentation peint à Notre-Dame-­des­-Vignes à Saint­-Plancard, plus ancienne fresque romane du Comminges et le lapin tueur des Monthy Python s’attaquant à une équipée de chevaliers ridicules dans le potache film ‘Sacré Graal’? A priori aucun! Aucun aussi entre le Roman de Renart (XIIème siècle) et le Robin des Bois de Walt Disney? C’est moins sûr.

L’idée d’un octobre médiéval est née comme une idée…bête! Le thème du bestiaire..en découlait. Pas vraiment! Site classé Unesco, Patrimoine classé qui ne se compte plus sur les doigts des deux mains, châteaux, abbayes, cités médiévales…etc! A y regarder de près, le Comminges n’est pas exsangue de Moyen­Âge.

On entend souvent la locution «chargé d’histoire» qui sonne comme un lieu commun. Comme si l’histoire, le patrimoine étaient une charge, une peine, un monolithe sacré.

Mais peut-­on se jouer du Moyen-­Âge tout en restant crédible? Chez l’enfant qui joue au chevalier, modèle des dragons d’argile, dessine des licornes, la question ne se pose pas. Il est comme l’homme du Moyen­-Âge qui ne se disait pas «Tiens, je suis au Moyen-­Âge ! ». Il pensait qu’il était un homme du temps, moderne sans doute.Osons! Comme on ose cette quinzaine et cherchons la petite bête.

Revenons à notre âne Saint­Gaudinois et remercions­le. Il symbolise bien cette quinzaine. Quand il aura levé ses pattes il commencera à voir, à regarder le monde comme on souhaite que vous le regardiez. Que vous regardiez le patrimoine, l’histoire médiévale à travers ses animaux, son bestiaire. Autrement dit en voir les détails de ces grands monuments, de cette grande histoire. Regarder en détail, c’est voir. C’est vouloir observer. L’animal au Moyen­âge fera le reste. Fantastique ou réaliste il n’est pas anodin, il a un sens, toujours.

La Quinzaine est là pour cela, trouver ce sens sous quelque forme que ce soit, avec un sens commun, celui du plaisir.

Bonne Quinzaine!

Les organisateurs